Terres d’ailleurs à Toulouse


Détails de l'événement

  • Date:
  • Catégories:

Face à la crise sanitaire que nous traversons, l’organisation des rencontres durant le festival peut être soumise à certains ajustements en fonction des mesures prises par le gouvernement.

Terres d’ailleurs revient au Muséum d’Histoire Naturelle de Toulouse pour une 12ème édition ! Le thème de cette année ? Terres, peuples et traditions !

Au programme : des projections-rencontres, des ateliers, des tables rondes

Les invitésLes projections-rencontresLes ateliersLes paroles nomadesLes hors les murs

Explorateurs, scientifiques, auteurs, photographes et réalisateurs

Olivier WEBER

Olivier Weber est un écrivain, grand reporter, diplomate et ancien correspondant de guerre français. Maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Paris, président du prix Joseph-Kessel, il a été ambassadeur de France itinérant de 2008 à 2013. Ses récits de voyage, essais et romans ont été traduits dans une dizaine de langues. Auteur de documentaires et scénariste, il est également directeur de la collection Écrivains voyageurs.

Spécialiste des guérillas après avoir séjourné avec une vingtaine de mouvements armés, il a obtenu le prix Albert Londres, le prix Lazareff, le prix Mumm, le prix Joseph Kessel, le prix de l’Aventure et fut lauréat de la Fondation Journaliste Demain.

REZA

Philanthrope, humaniste, architecte et célèbre photojournaliste, Reza est contraint à l’exil en 1981 et s’installe à Paris. Depuis, il parcourt le monde. Il a sillonné plus de cent pays et raconte notre humanité entre guerres et paix, toujours animé d’un espoir infaillible. Ses reportages sont diffusés dans les médias internationaux (National Geographic, Time Magazine, Newsweek, El Pais, Paris Match, Geo…), mais aussi sous forme de livres, d’expositions, de documentaires.

Plus qu’un photographe, Reza met l’éducation visuelle informelle des jeunes et des femmes issus de sociétés civiles fragilisées au service d’un monde meilleur depuis 1983. En 2001, il fonde l’association Aina en Afghanistan qui a formé mille afghans aux métiers du journalisme et de la culture. Tout en poursuivant ses reportages, il initie également, sous l’égide de son association Les Ateliers Reza, des formations au langage de l’image destinées à des réfugiés et à des jeunes de banlieues, qui apprennent ainsi à porter un regard sur le monde qui les entoure et à utiliser l’appareil photo comme un outil de récit.

Reza expose ses photographies et donne des conférences dans le monde entier. Auteur de 34 livres, il reçoit les prix World Press Photo, Infinity Award décerné par l’International Center of Photography, et Lucy Award, la médaille d’honneur de l’Université du Missouri ainsi que le titre de Doctor honoris causa de l’Université américaine de Paris. La France lui remet en 2005 la médaille de Chevalier de l’Ordre national du Mérite.

Stéphane DUGAST

Depuis l’an 2000, Stéphane Dugast multiplie les enquêtes et les tournages sous toutes les latitudes pour raconter en mots ou en images des histoires avec une forte attirance pour les mondes sauvages et polaires ainsi que l’univers des explorateurs. Reporter free-lance pour la presse, il est aussi réalisateur de films documentaires.

Outre les images, il aime également les mots. Il est l’auteur de nombreux ouvrages parus en librairie, dont Paul-Emile Victor, j’ai toujours vécu demain, l’Astrolabe, le passeur de l’Antarctique et plus récemment Polar Circus, les expéditions polaires à la française. Festival, école, librairie, médiathèque, salle de spectacle, agence de voyage, navire, théâtre… il multiplie les conférences sur toutes les scènes, et ce dans tous les formats, pour partager ses découvertes.

Il est membre de la Société de Géographie et de la Société des Explorateurs Français, dont il est le secrétaire général depuis 2015.

Daphné VICTOR

Née en 1952, Daphné Victor est la fille unique de Paul-Emile Victor – elle a trois frères et demi-frères. Après six années universitaires en droit, elle démarre sa carrière professionnelle chez Gaumont, où elle apprend à promouvoir et distribuer les films d’auteur, avant de créer sa propre société, Neuf de Cœur. En 1994, elle intègre le groupe audiovisuel Expand Images, en tant que juriste spécialisée dans la propriété intellectuelle. Depuis le décès de Paul-Emile Victor, elle gère au nom de la famille le patrimoine littéraire et artistique laissé par l’explorateur.

Axel PITTET – Expédition 5300

Responsable médias de l’expédition et spécialiste en communication scientifique, il établit un suivi des scientifiques sur place et part à la rencontre des habitants de la Rinconada. Il participe à de nombreux programmes de recherche avec Samuel Vergès.

Samuel VERGES – Expédition 5300

Ancien biathlète professionnel, Samuel Vergès est responsable de l’expédition. Il est parallèlement physiologiste au laboratoire HP2 INSERM UGA et spécialiste de l’hypoxie. Il a notamment organisé de nombreux programmes de recherche au Népal et au Massif du Mont-Blanc.

Bien d’autres sont à venir !

Carnettistes de voyages

Stéphanie LEDOUX

Née en 1983, Stéphanie Ledoux est passée sans transition du métier d’ingénieur-agronome à celui de globe-trotteuse/carnettiste/peintre. Elle sillonne la planète à la rencontre des peuples, puisant dans la confrontation avec l’autre l’inspiration à sa peinture, lors de séances de portraits, courtes ou statiques, dans la pénombre, en pleine rue ou chez l’habitant, toujours sensibles.

Début 2017, Stéphanie a participé à une nouvelle expédition scientifique et naturaliste portée par la Fondation Iris. Elle pourra témoigner de cette expédition au service de la biodiversité en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Raphaël SEYFRIED

Travel roll c’est des carnets de voyage sous forme de rouleaux dessiné racontant la vie quotidienne au Cambodge. Enroulé sur la bibliothèque comme une relique moderne ou encore encadré dans un tableau au format atypique, c’est à travers le ressenti et un regard sensible que le carnet de voyage se déroule comme une prière bouddhique racontant une partie de l’histoire et de la vie quotidienne cambodgienne.

Anne STEINLEIN

Anne Steinlein est née à Paris en 1973 et y vit. Artiste nomade globe-croqueuse depuis toujours, elle ramène de ses nombreux voyages de passionnants récits colorés et nous donne à voir à travers son regard profondément sensible et passionné ce monde si vaste et varié, cette incroyable diversité qui attend tout voyageur éveillé. Avec l’âme d’une glaneuse, elle retrace les instants vécus, redonne vie aux rencontres et nous fait découvrir d’autres horizons. Ses carnets sont sans frontières et se réinventent à chaque page. Les techniques s’entremêlent dans une dimension poétique et imaginaire : collages, aquarelle, gouache, brou de noix, calligraphie à la plume… et souvent un coulis de café !

Anne a publié de nombreux carnets de voyages. Elle a aussi participé à la série Carnets de voyages diffusé sur Arte. Sensible à la Terre et à l’environnement elle a créé Les Gardiens de la Terre qui protègent avec bienveillance la vivant et tous les règnes. Elle propose également des soins de « peinture médecine » pendant une grossesse ou pour une renaissance à la beauté de son être. Son vœux : inonder le monde de beauté et de poésie… pour éveiller les consciences et accompagner ce nouveau monde.

Philippe BICHON

Philippe Bichon a exercé le métier de collaborateur d’architecte pendant 18 ans, dont les 4 dernières années dans un atelier d’architecture du patrimoine à Pau. Au fur et à mesure de ses errances solitaires, la journal de route se remplit de croquis et aquarelles réalisés sur le vif, comme le récit, et non retouchés par la suite. Celui-ci devient une oeuvre collective puisque les personnes rencontrées laissent un témoignage écrit dans leur langue, et y dessinent même parfois. Plus qu’un journal, le carnet devient ainsi un lien, un moyen d’échange avec les gens croisés sur la route. Philippe Bichon se consacre entièrement aux carnets de voyages depuis 3 ans.

Joël GUEVARA

Joël Guevara, péruvien, architecte de profession avec l’âme d’artiste, passionné par les voyages, le dessin et la peinture. Membre de l’association des artistes de Belleville à Paris et correspond USK Urban Sketcheurs Paris. Né à Lima-Pérou, con cahier est maintenant basé à Paris depuis 2007.

Inspiré par une force expressive des couleurs et influencé par la vie quotidienne en voyage, ses traces et ses couleurs émergent à partir de la curiosité et de la découverte. Une nouvelle histoire est toujours motivante à incruster sur le papier à travers des personnages, des espaces et des expériences.

Après 14 ans de voyage entre l’Amérique et l’Asie, il rentre l’année 2017 accumulant autour de 450 dessins qui contiennent surtout des moments de la vie quotidienne et d’énumérables rencontres.

Catherine ROBIN

Après quelques détours par l’ethnologie, la valorisation du patrimoine historique…, Catherine Robin ouvre son atelier de reliure en Ariège dans un ancien moulin.

Si besoin : elle fabrique un ensemble d’articles de papeterie (carnet avec lignes, carnet sans lignes, album photo, répertoire, agenda, marque-page, boîte, étui…). Elle répond aux besoins des particuliers pour des reliures personnalisées (« arranger » de vieux livres, fabriquer des couvertures originales pour des réalisations d’aujourd’hui, façonner des boîtes de rangement adaptées à la taille de ce qui est à classer…). Elle travaille pour les administrations (reliures d’état civil, restaurations…). Elle reçoit pour des stages de reliure, des stages de fabrication de carnets, des visites… .

Programmation en cours de construction

Programmation en cours de construction

Programmation en cours de construction

Programmation en cours de construction

Le Prix Littéraire Terres d’ailleurs

Chaque année, cinq œuvres littéraires sont sélectionnées pour participer au Prix Littéraire Terres d’ailleurs. Ce sont des récits de voyages, d’aventures ou d’explorations vécus par les auteurs. Dans le même esprit que le festival, les livres lauréats décrivent les rencontres effectuées par les auteurs, les lieux visités tout en apportant des notions scientifiques.

Depuis 2015, le Prix Littéraire est parrainé par la Société des Explorateurs Français et présidé par l’un des membres du bureau de la SEF. Olivier Weber, écrivain et grand reporter, est le Président de ce 11e Prix Littéraire.

Voici les ouvrages sélectionnés pour l’édition 2020 :

  • Carpates de Lodewijk Allaert (Transboréal)
  • Le monde selon Guirec et Monique de Guirec Soudée (Flammarion)
  • Vivre ma tragédie au Nanga Parbat de Elisabeth Revol (Arthaud)
  • Tara Tari, mes ailes, la liberté de Capucine Trochet (Arthaud)
  • Croire aux fauves de Nastassja Martin (Gallimard)

C’est lors du festival Terres d’ailleurs, que nous connaîtrons le ou la grand(e) gagnant(e) du Prix, lors d’une cérémonie officielle.

Informations pratiques

Entrée libre et gratuite (hors ateliers)

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés