Scientilivre 2020 est annulé… mais d’autres surprises vous attendent !

Toute l’équipe de Délires d’encre a le regret de vous annoncer l’annulation de la 20e édition du Festival Scientilivre pour le grand public le week-end des 17 et 18 octobre. Nous avons tardé à vous l’annoncer car nous avons longtemps espéré pouvoir le maintenir. Malgré nos efforts conjugués avec l’ensemble de nos partenaires, nous ne sommes pas en mesure de maintenir l’évènement dans des conditions satisfaisantes.

Cependant les auteurs et les scientifiques rencontreront le public scolaire dans le strict respect des règles sanitaires autour du thème « Nous n’avons qu’une Terre ».

Scientilivre 2020 partira à la rencontre du grand public dans les médiathèques départementales par le biais d’une exposition itinérante et interactive dans toute la Région Occitanie.

En attendant, toute l’équipe Délires d’encre prépare déjà la 21e édition dont le thème vous sera bientôt dévoilé. Rendez-vous donc en mars 2021 pour un Festival Scientilivre inédit !

En attendant, voici le programme de nos actions de cette fin d’année :

  • Octobre :

Délires d’encre propose un stage du 26 au 30 octobre pour les 10-13 ans.  Les enfants découvriront un escape game spécialement créé par nos animateurs et, s’ils s’en échappent, en créeront un à leur tour à tester ensemble. Pour inscrire vos enfants : https://bit.ly/3iz7PcW

  • Novembre :

Terres d’ailleurs revient au Muséum d’Histoire Naturelle de Toulouse pour une 12ème édition du 25 au 29 novembre autour du thème « Terres, peuples et traditions ». Au programme des rencontres avec des explorateurs, des scientifiques, des auteurs, des réalisateurs, des photographes, des carnettistes de voyages mais aussi des projections, des tables rondes et des ateliers « Carnets de voyage ».

Vous pourrez également retrouver Reza, photojournaliste de renom, reconnu de ses pairs, lors d’une exposition organisée à la Bibliothèque d’Étude et du Patrimoine de Toulouse du 24 novembre au 24 décembre 2020. Cette exposition nous parle de destins, d’espoirs et d’altruisme, révélant aussi bien la beauté de notre planète, de ses habitants et leur quotidien, que le chaos de la guerre et ses ravages. Tant de sujets immortalisés par cet œil toujours empreint de sensibilité, d’élégance et de délicatesse. Philanthrope et humaniste, il a à cœur de témoigner des histoires singulières de ces femmes, hommes et enfants qu’il a pu croiser lors de ses pérégrinations à travers plus d’une centaine de pays. Une séance de dédicaces est organisée le 27 novembre à 18h à la Bibliothèque d’Étude et du Patrimoine.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés